Étude plateforme

Une façon unique d'accélérer la recherche sur la SLA

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie complexe et chaque
patient est différent. Il y a donc un besoin urgent de traitements individualisés.
Une étude plateforme, telle que l’étude MAGNET, est une étude clinique innovante
qui permet de tester plusieurs médicaments simultanément.

Comment fonctionne une étude plateforme ?

La conception unique de la plateforme permet d’ajouter de nouvelles sousétudes
à tout moment. Cela permet une évaluation rapide et rentable de nouveaux médicaments potentiels. En outre, cela accélère le développement de médicaments qui peuvent ralentir l’évolution de la SLA.

L’étude MAGNET est la première étude plateforme internationale centrée sur la recherche de médicaments efficaces pur la SLA.

Avantages de l’étude plateforme MAGNET

Plus de chances

Tester plusieurs médicaments simultanément augmente nos chances de trouver des médicaments appropriés pour traiter la SLA. L’étude plateforme est adaptative, ce qui signifie que des médicaments peuvent être ajoutés et retirés de la plateforme en fonction des besoins.

Un plus grand nombre de patients reçoivent un médicament

La conception de l’étude MAGNET permet aux différentes sous-études de partager les informations du groupe placebo. Cela signifie que les participants ont plus de chances de recevoir le médicament expérimental au lieu du médicament placebo.

Gagner du temps

La nature adaptative de l’étude permet d’ajouter de nouveaux médicaments à mesure qu’ils deviennent disponibles. Cela permet de gagner beaucoup de temps par rapport au lancement d’un essai clinique entièrement nouveau pour chaque médicament potentiel.

Sous-études MAGNET

L’étude MAGNET personnalisable permet d’étudier plusieurs médicaments simultanément. De plus, de nouveaux médicaments candidats peuvent être ajoutés à l’étude plateforme tandis que ceux qui sont dénués d’efficacité peuvent être retirés. Cela minimise le temps pendant lequel les participants sont exposés à un médicament inefficace. Le premier médicament que nous allons étudier est déjà utilisé pour traiter les sautes d’humeur : le carbonate de lithium.

Essais en cours
Recruiting
Phase iii

Essai COURAGE-ALS

Essai industriel
Dans l'étude clinique COURAGE-ALS nous étudions l'efficacité et la sécurité du reldesemtiv pour le traitement de la SLA. Cette étude médicamenteuse a lieu pour le compte de Cytokinetics.
Lisez la suite
Active
Phase iii

Essai PHOENIX

Essai industriel
Amylyx Pharmaceuticals Inc réalise un essai de phase 3 pour déterminer la sécurité et l’efficacité de son composé « AMX0035 » destiné au traitement de la SAL (sclérose amyotrophique latérale).
Lisez la suite
Active
Phase iii

Essai ADORE

Essai industriel
Ferrer conduit un essai de phase 3 pour évaluer la sécurité et l'efficacité potentielle d'un médicament expérimental pour les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Charcot).
Lisez la suite
Active
Phase ii

Essai APL2-ALS-206

Essai industriel
Dans cette étude clinique de phase 2, nous étudions l'efficacité et la sécurité du pegcetacoplan pour le traitement de la SLA. Cette étude médicamenteuse a lieu pour le compte d’Apellis Pharmaceuticals.
Lisez la suite
Active
Phase ii

Le RT001 dans la sclérose latérale amyotrophique

Essai industriel
Dans cet essai de phase, nous étudierons la sécurité et l'efficacité du composé RT001chez les personnes atteintes de SLA. Cet essai clinique a comme promoteur Retrotope Inc.
Lisez la suite
Recruiting
Phase iii

Étude MAGNET

Essai plateforme
L'étude MAGNET est une étude plateforme clinique innovante qui étudie simultanément plusieurs médicaments pour la SLA.
Lisez la suite
Active
Phase iii

TUDCA-SLA

Essai industriel
Cet essai évaluera l’efficacité de l'acide tauroursodésoxycholique (TUDCA) en tant que traitement d’appoint pour les personnes atteintes de SLA.
Lisez la suite