Phase 3

Étude MAGNET

Essai plateforme

L’étude MAGNET est une étude plateforme clinique innovante qui étudie simultanément plusieurs médicaments pour la SLA. Grâce à cette conception de l’étude, nous augmenterons considérablement le nombre de patients qui peuvent participer. De plus, nous minimisons la charge de travail des participants et maximisons les chances de trouver des médicaments efficaces pour la SLA.

Plusieurs médicaments testés simultanément

L’étude plateforme MAGNET permet d’étudier plusieurs médicaments simultanément. Cela permet une évaluation rapide de nouveaux médicaments potentiels et accélère le processus pour trouver un remède pour la SLA. De plus, nous pouvons ajouter de nouveaux médicaments candidats à l’étude plateforme à tout moment.

MAGNET est un acronyme pour Multi-bras, Adaptatif, essai séquentiel par Groupes en NETwork (réseau). Actuellement, 14 centres médicaux universitaires de 6 pays (les Pays-Bas, la Belgique, le Royaume-Uni, l’Espagne, la Suède et l’Australie) sont impliqués dans l’étude MAGNET.

Le carbonate de lithium est le premier médicament prometteur à être étudié dans l’étude MAGNET. Il a déjà été démontré que ce médicament était sûr pour les personnes atteintes de SLA.

Apprenez-en davantage sur le fonctionnement des essais plateformes

Carbonate de lithium

Le carbonate de lithium a une longue histoire en tant que traitement pour les troubles de l’humeur. Plusieurs études scientifiques ont mis en évidence les effets protecteurs du carbonate de lithium dans le cerveau. Une analyse des patients atteints de SLA traités avec du carbonate de lithium a montré que la réponse des patients porteurs de la mutation spécifique UNC13A pourrait être meilleure que celle des patients non porteurs de ce gène. Le gène UNC13A est connu pour être lié au pronostic et aux symptômes des personnes atteintes de SLA. Des études antérieures ont montré que le lithium était sûr pour les personnes atteintes de SLA. Dans l’étude MAGNET, nous voulons confirmer l’effet bénéfique du carbonate de lithium chez les patients qui ont été testés positifs pour la mutation homozygote UNC13A.

Informations pour les participants

L’étude MAGNET se compose actuellement d’une sous-étude pour tester l’efficacité du carbonate de lithium. Plusieurs sous-études sont susceptibles de suivre dans le futur. Chaque sous-étude possède un groupe actif (c’est-à-dire un vrai médicament) et un groupe placebo (c’est-à-dire avec un médicament inactif). Les participants sont répartis de manière aléatoire en deux étapes : d’abord dans une sous-étude, puis sur le traitement actif ou placebo. Pour la sous-étude sur le lithium, vous avez 2/3 (67 %) de chances de recevoir le principe actif (carbonate de lithium) et 1/3 (33 %) de chances de recevoir un placebo.

Cela signifie que vous ne pouvez pas choisir un traitement ou une sous-étude spécifique et que le choix est fait au hasard pour vous. Ni vous ni votre médecin ne savez si vous recevez le traitement actif ou le placebo, mais vous savez dans quelle sous-étude vous vous trouvez.

Le bras carbonate de lithium durera au maximum 24 mois, pendant lesquels vous vous rendrez à l’hôpital tous les 3 mois (10 visites à l’hôpital au total).

Critères d’éligibilité

Les critères d’éligibilité de l’essai MAGNET sont différents des autres essais cliniques et visent à augmenter les chances de participation d’un plus grand nombre de personnes atteintes de SLA. Au lieu d’une liste d’exigences strictes, nous déterminons votre éligibilité sur la base d’un modèle informatique. Cette méthode de sélection a récemment été approuvée par l’Agence européenne des médicaments (EMA). Grâce à ce modèle, plus de 75 % des patients seront en
mesure de participer, comparé aux 25 à 40 % qui le sont quand des critères traditionnels sont utilisés.

Les critères d’éligibilité supplémentaires sont indiqués ci-dessous :

  • Doivent avoir 18 ans ou plus
  • Doivent être porteurs de la variation du gène UNC13A
  • La participante ne peut pas être enceinte ou allaitante
  • La participation à un autre essai de médicament ou l’utilisation d’un
    autre médicament expérimental n’est pas autorisée
  • Les patients atteints de la maladie d’Addison ne peuvent pas participer
  • Les patients utilisant une ventilation non invasive pendant plus de 22
    heures par jour ou ayant subi une trachéotomie ne peuvent pas
    participer

Vous pouvez continuer leur traitement au riluzole pendant toute la durée de l’étude.

Où puis-je signaler que je suis intéressé(e) ?

Si vous faites l’objet d’un diagnostic de SLA et que vous souhaitez participer, vous pouvez vous inscrire sur le registre de TRICALS. Veuillez envoyer un email à info@tricals.org dans lequel vous indiquez que vous êtes intéressé(e) par une participation à l’étude MAGNET. Veuillez également indiquer votre nom, votre date de naissance et votre numéro de téléphone. Nous vous
contacterons dans les plus brefs délais.

Inscrivez-vous en tant que patient
Autres essais
Recruiting
Phase ii

CARDINALS

Industry trial
The CARDINALS clinical research study is evaluating a study drug (Utreloxastat) to see if it can help slow ALS symptoms. Researchers will also test the safety and tolerability of the study drug and how the body responds to it. The study drug is a liquid that is swallowed 2 times a day.
Lisez la suite
Recruiting
Phase iii

Étude ATLAS

Lisez la suite
Recruiting
Phase ii

AP101-02

Gesponsorde Trial
In this study we investigate the safety, tolerability, pharmacodynamics markers and pharmacokinetics (how a drug is absorbed and excreted) of AP-101 in patients with familial and sporadic amyotrophic lateral sclerosis (ALS). Currently, we are only looking for patients with familial ALS (caused by a SOD1 gene mutation) to participate in the study. This study is sponsored by AL-S Pharma.
Lisez la suite
Recruiting
Phase ii

ÉTUDE DAZALS

Industry trial
Dans le cadre de cette étude, un médicament expérimental oral, le dazucorilant (ou CORT113176), est étudié chez des personnes atteintes de SLA (ou maladie de Charcot) pour évaluer son innocuité (effets indésirables) et déterminer si le dazucorilant peut ralentir l’aggravation de la maladie.
Lisez la suite
Active
Phase iii

Essai PHOENIX

Essai industriel
Amylyx Pharmaceuticals Inc réalise un essai de phase 3 pour déterminer la sécurité et l’efficacité de son composé « AMX0035 » destiné au traitement de la SAL (sclérose amyotrophique latérale).
Lisez la suite
Completed
Phase iii

Essai ADORE

Essai industriel
Ferrer conduit un essai de phase 3 pour évaluer la sécurité et l'efficacité potentielle d'un médicament expérimental pour les personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Charcot).
Lisez la suite
Active
Phase iii

TUDCA-SLA

Essai industriel
Cet essai évaluera l’efficacité de l'acide tauroursodésoxycholique (TUDCA) en tant que traitement d’appoint pour les personnes atteintes de SLA.
Lisez la suite